Arenas Cine Gay

Carrer de Tarragona 5-7,
Barcelona 08014

Unfavorite 2 people favorited this theater

Showing 5 comments

bertin
bertin on December 21, 2016 at 2:00 am

J'ai une expérience émue du ciné Arena.Quand je l'ai découvert en 2011, je n'en revenais pas: un vrai cinéma suranné, la scène d'époque, les fauteuils étamés, la salle immense…au vu des trop rares spectateurs, je subodorais qu'il fallait que je me dépêchasse pour visiter et re-visiter ce lieu magique. Au surplus, un vrai film de qualité était projeté avec le halo de lumière bleuté et le bruit caractéristique de l'appareil de projection.Et ce ticket, minuscule bout de carton jaune, que l'on nous remettait an caisse! Je songeais en voyant et discutant avec les spectateurs : dire qu'ils ont connu l'époque de Franco et les pesetas! Finalement, ils avaient de la chance les barcelonais : certes, l'homosexualité était réprimée mais du moins avaient-ils ce lieu extra-ordinaire, grandiose, féerique. Chaque année,2012,2013, 2014,2015 me suis-je empressé d'y aller. Au vu des maigres entrées, devinais-je qu'un jour ou l'autre un tel site, pourtant chargé d'histoire et de mémoire de la Barcelone des années révolues, allait s'évanouir. Yo soy triste. “Aimes-tu les tios?” me demandaient-ils. Et moi de les récompenser, à ma manière, pour les remercier d'avoir porté ce cinéma gay tant d'années. J'ai bien dû récompenser aussi les gigolos. Dame! Le droit d'entrée était de 9.50 euros. Il leur fallait bien retour sur investissement, je le conçois. Alors qu'en Francia, de tels cinémas n'existent plus depuis les années 90, la tolérante Catalanyua, qui sait ce que souffrir veut dire, a pu s'enorgueillir d'un minuscule mais symbolique lieu de pluralité et de bonheur masculins. Arena sut accomplir, mezzo voce, sa fonction sociale régulatrice : ils étaient légion les hommes portant alliance à l'annulaire gauche! Alors, adios, adios l'Arena et son personnel sobre et discret, adios aux vingt rangées d'inconfortables sièges, adios à la définition placer y razon misma de la vida. adios, adios, Barcelona. Puisses-tu chérir encor tous tes enfants,aisés ou modestes, de Montjuic à Nou barris. Adios Barcelona, ton histoire te regarde. Adios,hasta nunca. ()

Woody_London
Woody_London on November 16, 2015 at 10:29 am

sadly closed in 2015 and in the process of being demolished Nov 2015 – see photos, far too valuable a prime piece of land

munichbear
munichbear on November 19, 2013 at 4:58 am

i like this cinema!!!lots of great mens are there and horny spanish machos!!! the backyard after the screen is the biggest darkroom worldwide!! and clean and safe.

Ken Roe
Ken Roe on April 8, 2008 at 1:14 pm

A photograph of the exterior of the Arenas Cine Gay that I took in April 2008:
http://flickr.com/photos/kencta/2399383488/
A photograph of the facade of the Cine Arenas that I took in April 2008:
http://flickr.com/photos/kencta/2398555749/

woody
woody on March 4, 2008 at 2:10 am

the original cinema entry on De La Creu Coberta is now a sports shop, the new address is where the original building backs onto the street behind (Tarragona), so the auditorium is the original 70’s large basement screen.
Its quite large (300-ish seats) and shows mainstream films, with a small second screen (50 seats-ish) off the rear that shows porn projected on a large screen and a third small dark area (standing/shuffling only) with plasma screens showing gay porn.

original frontage on De La Creu Coberta
http://www.flickr.com/photos/woody1969/2308200751/
http://www.flickr.com/photos/woody1969/2309004338/

new frontage on Tarragona (but down an alleyway behind a big office block)
http://www.flickr.com/photos/woody1969/2309025442/
http://www.flickr.com/photos/woody1969/2308217487/